Vous appréciez ce que vous lisez? Inscrivez-vous dès aujourd'hui.

Abonnez-vous
Rechercher

Les cinémas : souvenir d’enfance, ou un avenir prometteur?

Points saillants de l'article :

  • Les services de diffusion en continu sont en hausse.
  • Comprendre ce que les consommateurs veulent pour améliorer les opérations.

À quand remonte la dernière fois où vous êtes allé au cinéma pour visionner un nouveau film? Pour beaucoup, c’était avant la pandémie. Il y a plusieurs raisons à cela. Premièrement, les consommateurs hésitent à retourner au cinéma pour des raisons de santé. Deuxièmement, il y a une croissance explosive dans le domaine des services de diffusion en continu.

Je veux me concentrer sur la deuxième raison en particulier. La pandémie a certainement accéléré l’idée que les cinémas sont une espèce en voie de disparition, et on pourrait penser que c’est le cas depuis un certain temps, alors que de plus en plus de services de diffusion en continu deviennent disponibles : Netflix, Hulu, Disney+, Paramount+ – cette liste continue de s’allonger chaque année.

La question est donc de savoir si les cinémas ne sont qu’un souvenir d’enfance.

Avant de sauter aux conclusions, examinons les faits. ENGINE Insights a récemment mené une étude pour mesurer l’intérêt de sortir au cinéma. Voici quelques points intéressants à retenir :

  • 48 % des adultes sont prêts à se rendre au cinéma d’ici une semaine.
  • 54 % des jeunes de la génération du millénaire ont acheté un nouveau film pour le visionner à la maison et continueront de le faire, tandis que ce chiffre chute à seulement 14 % pour les baby-boomers.
  • Lorsqu’on leur a demandé s’ils étaient prêts à payer pour visionner de nouveaux films, les répondants ont répondu qu’ils paieraient pour les visionner dans une salle de cinéma plutôt que pour les visionner à la maison.

L’étude analyse ensuite différents profils démographiques de façon plus détaillée, mais il est clair que le cinéma-maison n’est pas pour tout le monde.

L’adrénaline associée au fait de visionner le film la fin de semaine de la première, les fauteuils confortables, l’odeur du maïs soufflé, les systèmes de son puissants – les consommateurs sont prêts à payer pour l’expérience; pas pour le produit.

Bien que les cinémas soient un souvenir d’enfance et une source de nostalgie, ils sont aussi des combattants redoutables, ce qui soulève des questions sur leurs chances de survie. On peut dire avec assurance qu’ils ne disparaîtront pas tout de suite.

Qu’est-ce que cela a à voir avec la vente au détail automobile?

Avec ce que les 24 derniers mois nous ont apporté, les consommateurs vivent leur vie dans une ère numérique et en ligne qui prend de plus en plus de place. Ils veulent de la rapidité, de la commodité et de la simplicité. Pour cette raison, de nombreux concessionnaires adoptent une mentalité entièrement en ligne, pensant que c’est ce que veulent les consommateurs. À un point tel que certains remettent même en question la viabilité du modèle traditionnel des concessionnaires.

Cependant, un très grand pourcentage de consommateurs préfèrent toujours une expérience en concession – du moins en partie – avec ce que cela implique, c’est-à-dire communiquer avec les gens, toucher et voir leur nouveau véhicule, se sentir plus en sécurité en personne et plus à l’aise de signer des documents de prêt pour ce qui est probablement le deuxième achat le plus important de leur vie.

Le fait est que nous ne pouvons pas perdre de vue ce que les consommateurs apprécient et ce pour quoi ils sont prêts à payer. Nous devons comprendre la cause de leurs préférences. Ce sont les types comme Disney qui ont trouvé la solution. Ils comprennent que les clients veulent des options et qu’ils peuvent monnayer différentes expériences. Pour Disney, les nouveaux films sont diffusés exclusivement dans les cinémas pendant 45 jours, et sont ensuite disponibles sur demande. Ce n’est donc pas l’un ou l’autre. C’est les deux.

Certains consommateurs veulent tout faire en ligne, et c’est très bien. Certains veulent tout faire en concession, et ça marche aussi. Mais la grande majorité d’entre eux veulent magasiner en ligne et terminer en concession, ou vice versa.

Votre processus en concession n’a pas à rivaliser avec votre processus en ligne. En fait, ce ne devrait pas être le cas.

Peu importe où le processus de vente et des F&A s’arrête ou commence, il doit être fluide et sans heurts pour chaque client, à chaque étape du processus. Personne ne veut entrer les mêmes informations plus d’une fois. Personne ne veut avoir l’impression de perdre son temps. Personne ne veut se sentir déconnecté du processus ou du concessionnaire.

C’est pour cette raison qu’un identifiant unique pour chaque client, chaque véhicule et chaque transaction est essentiel. C’est seulement lorsque vous travaillez avec un ensemble de données cohérentes et exactes que vous pouvez prendre des décisions d’affaires appropriées sur la façon de répondre aux besoins des clients, que ce soit en ligne ou en concession. Ce n’est qu’à partir de là que vous pourrez vraiment comprendre ce qui rend les expériences en ligne et dans les concessions si précieuses.

Même si les ventes au détail en ligne ont augmenté au cours de la dernière année, le modèle du concessionnaire a fait ses preuves – un peu comme les cinémas. Regardez à l’intérieur et à l’extérieur des quatre murs de votre concessionnaire et évaluez dans quelle mesure vous répondez aux besoins des clients… votre concessionnaire deviendra-t-il un souvenir lointain, ou aura-t-il un avenir durable?

Partager cet article :

Marketing de marque

Ashlin est spécialiste principale du marketing de marque chez Reynolds et Reynolds. Depuis qu’elle s’est jointe à l’équipe Reynolds, elle a fait la promotion de solutions clés comme ReyPAY® et elle est actuellement responsable de la promotion de la marque Reynolds sur le marché. Elle a obtenu un baccalauréat en marketing du Wright State University.

Articles connexes:

Le traitement des paiements effectue le travail essentiel en coulisse associé à un achat : en acheminant en toute sécurité les données de paiement chiffrées par

L’année 2021 a été inoubliable pour tout le monde. Cette phrase résonne avec Dave Bates, Ambassadeur en chef du service à la clientèle chez Reynolds

2021 a été une année mouvementée, mais rappelons-nous qu’il y a toujours de la lumière au bout du tunnel. Malgré les défis de cette année,

hybride

Pendant des années, l’industrie ne parlait que de la vente au détail numérique. À mesure que la vie des consommateurs devenait plus numérique, les concessionnaires