Vous appréciez ce que vous lisez? Inscrivez-vous dès aujourd'hui.

Abonnez-vous
Rechercher

Votre routine matinale sera agrémentée grâce à de meilleurs rapports, et non au café

Points saillants de l'article :

  • Une meilleure approche pour la prise de décisions.
  • Utilisez le Contrôle quotidien d'exploitation pour devancer la concurrence.

Au début d’une journée typique, vous vous stationnez devant le concessionnaire, vous vous rendez à votre bureau et vous passez en revue des informations. Vous avez une routine qui vous convient. Mais que diriez-vous s’il était possible de l’améliorer?

Actuellement, le Contrôle quotidien d’exploitation (DOC) de votre système Reynolds affiche les totaux de la comptabilité pour une seule concession. Vous pouvez effectuer des recherches progressives et apporter des modifications si vous trouvez des erreurs, mais êtes-vous en mesure de savoir facilement si vous êtes sur la bonne voie pour atteindre vos objectifs mensuels? La réponse est non. Vous ne pouvez pas non plus comparer facilement des concessions entre elles ou comparer vos résultats actuels à ceux d’il y a un an ou deux. Vous devez générer plusieurs rapports différents et compiler des informations pour effectuer ces comparaisons, ce qui prend beaucoup de temps. Il est également difficile de prendre des décisions opérationnelles à l’aide des informations dont vous disposez. Alors, comment pouvez-vous optimiser votre routine matinale?

Au lieu de consulter simplement votre DOC, utilisez un outil vous permettant de :

  • Ajouter une colonne pour le rythme qui permet au système de calculer comment une ligne terminera le mois selon le montant actuel et le montant du mois précédent.
  • Créer et enregistrer plusieurs versions d’un rapport en extrayant des lignes individuelles des rapports DOC existants.
  • Afficher les ventes et les dépenses côte à côte à l’aide d’une colonne pour chaque concession.
  • Consulter les totaux précédents par année, par trimestre ou par mois en date du jour.
  • Effectuer des recherches progressives et apporter des changements si vous tombez sur des chiffres erronés.
  • Effectuer des calculs pour établir des objectifs et pour comparer les progrès actuels avec ces objectifs.

Cela vous semble-t-il utile? Probablement. À moins que vous pensiez, « Ah bon, encore plus de données. Je reçois déjà beaucoup de données, mais que puis-je en faire? En quoi ces informations m’aideront-elles? »

La différence qu’apportent les ajouts ci-dessus est qu’ils sont pratiques. Ils vous aident à faire des prévisions en utilisant les informations déjà présentes dans votre système.

Une étude récente sur les cliniciens a démontré que, confrontés à un excès de données, les médecins devenaient débordés et ils avaient de la difficulté à prendre des décisions.1 Ce qui se traduit par plus de stress et d’anxiété. En sachant qu’il y a une différence entre des données statiques et des données qui favorisent la prise de décisions, pensez comment vous pourriez approcher votre prise de décisions différemment.

Comptez sur un DOC amélioré qui vous aidera à prendre de meilleures décisions d’affaires de façon proactive. Tout en tenant compte des conseils ci-dessus, sachez qu’un DOC vous aidera à prendre de futures décisions par rapport à votre concessionnaire et à éliminer le stress paralysant qui accompagne une surabondance d’informations.

1Becker’s Health IT & CIO Review

Partager cet article :

Planification des produits, Reynolds et Reynolds

Gary Reinhardt est directeur de planification de produits pour les applications de la Comptabilité et des Rapports chez Reynolds et Reynolds.

Articles connexes:

Pour la plupart des gens, la fin de l’année est synonyme de réunions de famille et d’échanges de cadeaux. Mais il s’agit d’une période très différente

Depuis la nuit des temps, une guerre perdure dans votre concessionnaire. On ne parle pas du marchandage entre votre personnel de vente et les clients.

De nos jours, plus que jamais, la technologie a un plus gros impact dans votre concession. La plupart du temps, le département de la comptabilité

Un seul faux chèque peut vous coûter une fortune. Voici trois conseils à suivre pour éviter que vous ne soyez victime de la fraude par